Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1878 - tome 27.djvu/452

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


REVUE MUSICALE

Lorsque manquent les nouveautés, il faut bien se contenter de reprises, et l’Opéra-Comique use largement de la permission. Les Mousquetaires de la Reine, les Diamans de la Couronne, l’Étoile du Nord, la Statue ; c’est à se demander, comme Macbeth jusques à quand se prolongera ce défilé de revenans. Pour l’Étoile du Nord, le théâtre a fait de son mieux. L’exécution assurément reste au-dessous de ce qu’on a pu voir jadis ; mais, si les têtes de colonne brillent par leur absence, si nous n’avons plus Faure, ni Mocker, ni Caroline Duprez, si tous ces rôles épisodiques dont Meyerbeer peuple sa partition cessent d’avoir des premiers sujets pour interprètes, encore sommes-nous en présence d’un sérieux ensemble musical, les chanteurs suffisent à leur tâche, l’orchestre et les chœurs fonctionnent bien, et l’on sent dans cette mise en scène une homogénéité qui trahit la présence du maître aux répétitions. C’est qu’en effet l’âme de Meyerbeer était là présente dans la personne de son neveu, qui cette fois avait pris la direction. Ceux qui connaissent M. Jules Beer savent à quel point revit en lui l’œuvre entière de son glorieux oncle. Il la possède plus à fond peut-être que Meyerbeer ne fit jamais, et s’il vous arrive de l’entendre au piano exécuter d’un bout à l’autre les Huguenots, le Prophète ou l’Africaine, vous assisterez au plus beau spectacle dans un fauteuil qui se puisse imaginer, car vous aurez affaire non point à l’improvisation banale d’un virtuose, mais à l’interprétation forte et convaincue d’un musicien que le chef-d’œuvre possède et passionne par cette double raison que ce chef-d’œuvre est de famille et qu’il en a sondé la profondeur, ayant lui-même produit au théâtre des œuvres distinguées.

Il n’appartenait pas à M. Jules Beer d’imprimer du relief aux artistes chargés des principaux rôles ; tout au plus pouvait-il leur enseigner la tradition, leur communiquer le sens, le mouvement et les nuances, — ce qu’il a fait en dépositaire de la pensée du maître et ce qui constitue le vrai mérite de cette reprise, qui par là seulement échappe au reproche de ne nous offrir en moyenne qu’une bonne exécution de province. Inutile d’insister sur la distribution, de citer des noms que