Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1878 - tome 26.djvu/567

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


PROMENADES ARCHEOLOGIQUES

IV. [1]
LES CIMETIÈRES CHRÉTIENS DE ROME.

De Rossi, Roma sotterranea cristiana. Tome III.


I

Il faut que je commence par m’excuser auprès des lecteurs de la Revue de leur parler encore des catacombes, dont je les ai déjà entretenus plus d’une fois. Ce qui m’engage à y revenir, c’est qu’on n’a pas cessé d’y travailler depuis 1870, malgré les événemens politiques, et qu’on y a fait quelques découvertes qu’il n’est pas sans intérêt de connaître. Je viens d’ailleurs de les revoir et j’ai eu la bonne fortune d’y être conduit par M. de Rossi. Tout devient si clair et si attachant avec un pareil guide, il connaît si bien les moindres recoins des cimetières chrétiens, il suggère, en les montrant, tant d’idées nouvelles, tant d’observations curieuses, qu’il est difficile qu’on ne soit pas tenté au retour d’en communiquer quelque chose au public.

Une visite aux catacombes, surtout si elle se prolonge pendant plusieurs heures, risque de causer plus de surprise que déplaisir aux gens qui n’y sont pas préparés par quelques études. Elle laissera peut-être indifférens ceux qui connaissent mal l’histoire des premières années du christianisme ; dans tous les cas, elle perdrait une grande partie de son intérêt, si l’on n’était pas averti à chaque

  1. Voyez la Revue du 15 avril, du 15 juillet et du 15 novembre 1877.