Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1875 - tome 12.djvu/630

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


l’analyse psychologique la plus déliée et de la plus vaste érudition. Il s’applique surtout à justifier l’interdiction de la recherche de la paternité du reproche d’encourager la multiplication des enfans naturels, et il se sert à cette fin d’une comparaison tout à fait ingénieuse et même galante. On peut comparer, dit-il, toute femme nubile et non mariée à une forteresse. Celui qui nourrit le dessein de la séduire, et d’une manière générale tous les célibataires valides peuvent être considérés comme formant l’armée de siège, à laquelle il arrive aussi que les hommes mariés fournissent leur contingent. Les femmes succombent, comme les forteresses, quand l’attaque est bien dirigée ou quand elles sont mal défendues. Il s’agit de savoir si elles se rendent le plus souvent par suite de la vigueur de l’attaque ou de la faiblesse de la défense. M. Zachariæ se prononce sans hésiter en faveur de la seconde hypothèse. On a toute raison de croire, dit-il, que les citadelles féminines capitulent généralement faute d’une résistance assez énergique et prolongée. Qu’en doit-on conclure ? N’est-ce pas que le moyen le plus propre à les encourager à la résistance, c’est de leur rendre aussi redoutables et aussi pesantes que possibles les conséquences de la capitulation ? Où donc, remarque ce profond analyste du cœur féminin, où donc le séducteur prend-il ses armes les plus redoutables ? N’est-ce point dans cette faiblesse de caractère qui abandonne sans défense aux impressions du moment le cœur d’une femme savourant avec délices le poison de la flatterie, et se confiant aveuglément aux sermens d’un amour éternel ? Voilà le côté faible de la citadelle, et ce n’est pas le seul ! Il y en a un autre encore qui se trouve indiqué au livre III des Métamorphoses d’Ovide [1], et qu’un jurisconsulte aussi érudit ne

  1. Forte Jovem memorant, diffusum nectare, curas
    Deposuisse graves, vacuaque agitasse remissos
    Cum Junone jocos, et : major vestra profecto est,
    Quam quæ contingat maribus, dixisse voluptas.
    Illa negat. Placuit quæ sit sententia docti,
    Quærere, Tiresiæ, Venus huic erat utraque nota.
    Nam duo magnorum viridi coeuntia silva
    Corpora serpentum baculi violaverat ictu,
    Deque viro factus (mirabile !) femina, septem
    Egerat autumnos. Octavo rursus eosdem
    Viderat, et : vestræ si tanta potentia plagæ,
    Dixit, ut auctoris sortem in contraria mutet,
    Nunc quoque vos feriam. Percussis anguibus îsdem
    Forma prior rediit, genitivaque rursus imago.
    Arbiter hic igitur sumptus de lite jocosa,
    Dicta Jovia firmat ; gravius Saturnia justo,
    Nec pro materia fertur doluisse, suique
    Judicis æterna damnavit lumina nocte.
    (Ovide, Métamorphoses, livre III, V, 318 et suiv.)