Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1872 - tome 101.djvu/526

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


son cœur et de son esprit, rayonnante d’un double éclat, belle pour ce monde et pour l’autre, la fille des hommes et la sœur des anges, omnis beatitudo nostra ! Ces amours du premier âge prolongées dans l’adolescence occupaient la société de Florence. On en parlait beaucoup, et Dante, pour dépister l’attention et donner le change, feignit de s’éprendre d’une autre jeune fille. A dater de ce jour, Béatrice ne le salue plus; jusque sur les hauteurs du Purgatoire, nous retrouvons la trace de cet honnête, mais dangereux mouvement d’inconstance. Le 9 juin 1290, elle meurt à vingt-quatre ans, elle meurt pour se transfigurer dans la lumière de Dieu et revivre éternellement, objet d’adoration incomparable, idéal d’amour terrestre et divin.

Dante a pu avoir d’autres sentimens, il n’oublia jamais Béatrice. Qu’est le souvenir de Mary Duflf pour Byron ? Un nom de plus dans son catalogue; la liste de don Juan en porte mille et trois, le noble lord en avoue cinquante et quelques, et continue à se guinder en victime de l’amour. Tous les hommes de génie ont adoré les femmes, tous furent trompés; quelle somme de vraie douleur contiennent ces martyrologes écrits en stances admirables? Écoutons ce grand poète dont le cœur déborde, et nous en arriverons à croire cette chose absurde et monstrueuse, qu’une nature de cet ordre n’ayant aimé vraiment que deux fois dans la vie, c’est sur une enfant de huit ans et sur le chien Boatswain que le plus fort de sa passion et de son attachement s’est porté. « Poésie et vérité, » disent les mémoires de Goethe; c’est trop souvent, hélas! poésie et vanité qui conviendrait ici. Victime! il se peut; mais d’où vient le mal, sinon de l’abîme que nous nous plaisons à creuser entre le monde et nous? N’existe-t-il donc d’autres souffrances que les nôtres, d’autres douleurs dignes de pitié que celles qui nous affectent? De ce que, par suite d’une mauvaise éducation, d’un vice de caractère ou de conformation physique, le désaccord s’est établi dans notre être agissant et pensant, est-ce à dire que les ténèbres doivent envahir l’univers? Ma maîtresse me trompe, j’éprouve un échec de tribune, mes premiers vers sont accueillis avec malveillance par la critique, et j’appelle toutes les foudres du ciel sur l’humanité; une épine me pique au doigt, et c’en est assez pour que j’écrive avec le sang de mes blessures. On se fait une conscience, une vie, un idéal à part, on n’obéit qu’aux sauvages instincts d’une organisation d’enfant gâté, et d’erreur en erreur, de froissemens en froissemens, de colère en colère, on en arrive à devenir pour soi-même et pour les autres un objet de haine et de mépris.

Ce cœur inquiet, féroce et vaniteux, Marie Chaworth, de laquelle il s’éprit justement parce qu’elle aimait ailleurs, eût-elle jamais