Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1871 - tome 93.djvu/228

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Plus d’espoir ? Il vous a dit qu’il n’y avait plus d’espoir ?

— Il ne vous a donc pas dit la vérité, à vous ?

— Il m’a dit qu’il écrivait, qu’on la retrouverait peut-être ! Ah ! mon Dieu, il m’aurait donc trompée !

— Trompée ? pourquoi vous tromperait-il ?…

Mme de Thièvre fit cette interpellation d’un ton qui effraya la jeune fille ; elle baissa la tête, et ne répondit pas : elle pressentait une rivale. — Répondez donc ! reprit la marquise d’un ton plus âpre encore… Est-il votre amant, oui ou non ?

— Mais, madame, je ne sais pas de quel droit vous me questionnez comme ça !

— Je n’ai aucun droit, dit Mme de Thièvre en reprenant possession d’elle-même et en mettant un sourire dans sa voix. Je m’intéresse à vous, parce que vous êtes malheureuse, d’un malheur exceptionnel et bizarre. Votre mère a été écrasée sous les pieds du cheval de Mourzakine, et c’est lui justement qui vous adopte et vous recueille. C’est tout un roman cela, ma petite, et si l’amour s’en mêle,… ma foi, le dénoûment est neuf, et je ne m’y serais pas attendue !

Francia ne dit pas une parole, ne fit pas entendre un soupir. Elle s’enfuit comme si elle eût été mordue par un serpent, et, laissant Mme de Thièvre étourdie de sa disparition soudaine, elle remonta dans sa chambre, où elle se laissa tomber par terre, et passa la nuit dans un état de torpeur ou de délire dont elle ne put rien se rappeler le lendemain.

Au demi-jour pourtant elle se traîna jusqu’à son lit, où elle s’endormit et fit des rêves horribles. Elle voyait sa mère étendue sur la neige et le pied du cheval de Mourzakine s’enfonçant dans son crâne, qu’il emportait tout sanglant comme l’anneau d’une entrave. Ce n’était plus qu’un informe débris ; mais cela avait encore des yeux qui regardaient Francia, et ces yeux effroyables, c’étaient tantôt ceux de sa mère et tantôt ceux de Théodore.

George Sand.
(La troisième partie au prochain numéro.)