Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1866 - tome 62.djvu/727

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ont la vertu de disperser en partie les nuages de moustiques qui suivent habituellement les cours d’eau. Il mit quarante-deux heures à franchir les 340 kilomètres qui séparent Linyanti du Zambèse. La jonction de ce fleuve avec son tributaire a lieu sous le 17° 12’ de latitude sud et le 23° 5’ de longitude est. A l’angle occidental se trouve une île appelée Mparia, qui est formée de trapp (roche d’origine éruptive) d’une époque plus récente que la couche épaisse de tuf dans laquelle le Chobé a creusé son lit.

Le Zambèse, dont le nom signifie le « fleuve par excellence, » est tellement large au point de jonction que la vue n’en peut atteindre la rive opposée ; mais à quelques lieues plus bas il rentre dans des limites plus étroites. A mesure que les explorateurs avançaient vers le nord, la nature se parait d’une végétation plus vigoureuse. Le pays était boisé ; des arbres de différentes essences s’espaçaient dans la prairie, et y projetaient une ombre délicieuse ; ils formaient à une douzaine de kilomètres du fleuve une lisière qui marquait sans doute les limites de l’inondation annuelle. Le buffle, le zèbre, l’élan et plusieurs variétés d’antilopes paissaient par troupeaux dans ces plaines immenses. Une multitude d’oiseaux inconnus faisaient entendre leurs chants variés, interrompus d’une manière désagréable par le cri aigu du perroquet vert à épaules jaunes. Livingstone aperçut la tourterelle, que le bruit des flots ne faisait pas sortir de sa rêveuse tranquillité, et le faucon pêcheur, qui poussait sa note flûtée, vrai glouton parmi la gent ailée. Le docteur en ramassa un qui était sans mouvement parce qu’il avait avalé un poisson trop gros pour la capacité de son estomac. Il remarqua aussi plusieurs variétés de pluviers, entre autres celui qui passe pour être le dentiste du crocodile, lui nettoyant la mâchoire des insectes qui s’y logent, — le palmipède plotus, qui attend sur une branche dénudée que le soleil ait quitté l’horizon pour retirer du fond de l’eau le serpent dont il est friand, — des francolins et des pintades qui cherchaient leur pitance le long des rives du fleuve. La population aurait pu décupler et se trouver encore à l’aise dans les contrées sans limites que traversait Livingstone. Déjà cependant un bon nombre de villes et de villages étaient éparpillés dans la vallée. Les voyageurs franchirent de nombreux rapides, et durent s’arrêter à la chute du Gonye, qui atteint, dans la saison pluvieuse, jusqu’à soixante pieds de hauteur. Elle est située sous le 16° 38’ de latitude sud et le 21° 15’ de longitude est. Les rameurs portèrent joyeusement les canots sur leurs épaules et les remirent à flot au-dessus de la cataracte, tandis que le reste de la petite caravane suivait lentement les rives du fleuve avec le troupeau de bœufs qui lui était confié. Le 17 décembre, ils arrivèrent à Libonta, dernière ville des états soumis à la domination des Makololos. Jusqu’à ce jour,