Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1866 - tome 61.djvu/463

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


HUIT MOIS
EN AMÉRIQUE
LETTRES ET NOTES DE VOYAGE
1864 — 1865

IX.
LA VIE POLITIQUE A WASHINGTON. — LE CAPITOLE ET LA MAISON-BLANCHE.


Washington, 11 Janvier 1865.

Hier soir, à New-York [1], en arrivant au ferry de Cortland-street, j’appris qu’on avait changé l’heure des départs, et qu’il fallait attendre le train de minuit. J’allai passer ma soirée chez des amis, et à l’heure dite je me mis en route vers la sixième avenue, où je comptais prendre les cars ; mais je n’en vis pas un seul, et, bientôt égaré par les détours des rues dans cette partie très irrégulière de la ville, je résolus de gagner West-street, au bord de la rivière de l’Ouest, où roulent des cars qui desservent tout le port. Peu à peu l’obscurité s’épaissit, les lanternes devinrent rares, les maisons se transformèrent en baraques projetant des ombres suspectes, les trottoirs enfin disparurent, et les passans aussi. Je marchais dans des terrains boueux, couverts de démolitions, de chantiers, d’amas de planches ; çà et là une forme noire rôdait silencieusement dans les coins sombres, ou bien quelque masure de mauvaise apparence

  1. Voyez la Revue du 1er janvier.