Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1866 - tome 61.djvu/109

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


HUIT MOIS
EN AMÉRIQUE
LETTRES ET NOTES DE VOYAGE
1864 — 1865

VIII.
UN MONASTERE PROTESTANT. — LA CAMPAGNE DE GEORGIE. — LE JOUR DE L’AN A NEW-YORK.


Pittsfield (Massachusetts), 18 décembre 1864.

Je n’ai pas vus les shaking-quarkers [1]. C’est un trait nouveau du guignon qui semble poursuivre et châtier toutes mes curiosités superflues. Arrivé hier soir de Boston, j’ai pris ce matin un traîneau pour me conduire à Lebanon avant l’heure du meeting : c’est le nom que les shakers donnent à leur service religieux. Tout le pays leur appartient à trois lieues à la ronde ; on rencontre leurs villages le long du chemin, de place en place, reconnaissables à leurs grandes maisons de trois ou quatre étages, à leur triste silence et à leur étrange immobilité. Lebanon est le plus grand de tous et leur chef-lieu. On descend d’une montagne boisée au fond d’une vallée riante encore, même sous la froide blancheur d’une neige sibérienne. Un village neuf et propre, plein des traces d’une activité récente, borde des deux côtés la route : ce sont de grands édifices en briques ou en bois, avec des fondations de pierre de taille,

  1. Voyez la Revue du 15 décembre 1865