Page:Revue des Deux Mondes - 1864 - tome 54.djvu/269

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


RECITS
DE L'HISTOIRE ROMAINE
AU IVe ET Ve SIECLES

II.
JERÔME, DAMASE ET LE COUVENT DE L'AVENTIN.


Histoire du pontificat de Damase. — Concile de Rome. — Travaux de Jérôme ; sa révision du Nouveau Testament et des Psaumes. — Projet de réforme du clergé. — Jérôme dirige l’église domestique. — Sa lettre à Eustochium. — Mort de Blésille. — Amitié de Jérôme et de Paula. — Jérôme quitte Rome.


I

Le pape Damase, monté depuis seize ans au siège épiscopal de Rome, et qui en avait près de soixante-dix-sept à l’époque où nous avons conduit notre récit [1], offrait un des vivans et plus lamentables exemples de l’esprit de désordre et d’ambition fiévreuse dont cette église était travaillée : son avènement avait été signalé par des massacres, et lui-même ne menait, à la tête de son clergé, qu’une vie tourmentée, rendue misérable par les calomnies, les persécutions et le schisme.

Il était Espagnol d’origine, né à Rome d’un père ecclésiastique attaché à l’église de Saint-Laurent comme secrétaire d’abord, puis comme lecteur, diacre et enfin prêtre. Damase avait grandi sous

  1. Voyez la première partie de cette étude dans la Revue du 1er septembre 1864.