Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1863 - tome 47.djvu/45

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


prêter appui (et mistress Fred ici parut sur le point d’éclater en pleurs), je vous proteste, Nettie, que je ne partirai pas le 24... »

A cette déclaration formelle, Nettie ne répondit que par un regard rapide jeté sur l’Australien, Celui-ci, très embarrassé, se dandinait de droite et de gauche, et semblait pur ainsi dire augmenter de volume.

« Non, je ne partirai pas le 24, s’écria mistress Fred, dont la tête se redressa majestueusement... Je ne suis pas une enfant qu’on mène ainsi à la baguette... Nettie prétend qu’elle agit dans notre intérêt, mais au fond c’est pour exercer son autorité... C’est peut-être aussi par suite de quelque échec, de quelque déconvenue, de quelque dégoût soudain qui lui rend odieux le séjour de Carlingford... Je vous ai appelé ici, monsieur Edward, d’abord parce que vous êtes lié avec elle, et parce qu’ensuite, — comme oncle des enfans, — vous devez être informé de ce qui concerne leur avenir... M. Chatham et moi, poursuivit Susan, dominée par ses émotions et agitant son mouchoir plus violemment que jamais, nous avons décidé que... notre... mariage... aurait lieu avant le départ... »

Jusque-là nous avions écouté les propos diffus de mistress Fred avec une attention assez languissante, absorbés que nous étions tous deux dans de bien autres pensées; mais sa dernière phrase éclata comme une bombe au milieu de ce paisible appartement. « Vous êtes folle, Susan! » s’écria Nettie avec un étonnement mêlé d’incrédulité. Pour moi, oubliant toutes les règles du décorum, je m’élançai d’un bond vers la cheminée devant laquelle notre géant se démenait toujours, plus gêné, plus gauche et plus développé que jamais. Je ne sais trop ce que je lui disais, pressant entre mes deux mains son énorme poing. Il me semble pourtant que je lui souhaitai « infiniment de plaisir, » et que je mettais tous mes services à sa disposition; mais, au milieu de cet élan de joie, je m’arrêtai tout à coup en voyant les joues de Nettie se couvrir d’une pâleur mortelle. Jamais sa figure n’avait exprimé pareil désespoir.

« Faut-il vous croire, Susan? disait-elle avec un étonnement douloureux, ou bien n’est-ce là qu’une plaisanterie cruelle?... Et cette espèce de conjuration se tramait à mon insu!... Et vous me pressiez cependant de retourner à la colonie, — moi qui vous parle, — comme si vous n’aviez pas d’autres idées... Une fois le parti pris, pourquoi me harceler, me tourmenter de la sorte?» s’écriait-elle avec cet élan des cœurs généreux devant un calcul égoïste auquel ils ne peuvent rien comprendre... « Mais au fait que sert de parler? » reprit-elle, coupant court à son apostrophe indignée. Puis, se laissant aller dans le fauteuil le plus proche, elle se mit, de ses pe-