Page:Revue des Deux Mondes - 1859 - tome 22.djvu/301

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ÉTUDES
SUR L’HISTOIRE DIPLOMATIQUE
DE L’ITALIE
DEPUIS LE COMMENCEMENT DU XVIIIe SIECLE JUSQU’A NOS JOURS.

PREMIERE PARTIE.

l. Recueil des Traités, Conventions et Actes diplomatiques concernant l’Autriche et l’Italie, 1703-1859, 1 vol. — II. Histoire générale des Traités de paix, par M. Le comte de Garden, 13 vol. — III. Mémoires et Correspondance politique et militaire du prince Eugènepar A. Du Casse. — IV. Pensées et Réflexions morales et politiques du comte de Ficquelmont, publiées par M. de Barante; 1 vol. 1859.




Je viens de lire le Recueil des Traités, Conventions et Actes diplomatiques concernant l’Autriche et l’Italie depuis 1703 jusqu’en 1859; j’ai complété cette lecture par l’étude que j’ai faite de tout ce qui touche à l’Italie dans l’Histoire générale des Traités de paix de M. Le comte de Garden depuis la paix de Westphalie jusqu’en 1813. Ces recherches m’ont démontré trois points qu’il n’est peut-être pas hors de propos de signaler à l’attention du public :

Premièrement, l’indépendance et la neutralité de l’Italie sont depuis deux siècles le vœu et le travail de la diplomatie, travail souvent interrompu, souvent contrarié, jamais abandonné;

Secondement, la guerre depuis deux siècles, quand elle a été longue et européenne, a toujours nui à l’indépendance de l’Italie, et l’a horriblement sacrifiée;

Troisièmement, l’Italie n’a jamais rien gagné que lorsque la France est intervenue dans sa destinée, d’accord avec l’Angleterre.