Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1851 - tome 10.djvu/816

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour leur part, s’efforcèrent de conserver la faveur qu’ils possédaient. La concurrence qu’ils firent aux grands théâtres parut assez redoutable aux intéressés pour que, vers 1675, la troupe royale de Drury-Lane et celle du duc d’York, réunies dans le théâtre de Dorset-Garden, crussent devoir présenter une requête à Charles II pour obtenir la fermeture ou au moins l’éloignement d’un jeu de marionnettes qui s’était établi sur l’emplacement de Cecil-street dans le Strand, et dont le voisinage portait un très notable préjudice à leurs recettes [1].

Mais nous approchons d’une grande date, d’une date qui a ouvert une nouvelle ère politique et une nouvelle époque dans l’histoire des marionnettes ; je veux parler de la glorieuse révolution de 1688, qui a produit, suivant M. Payne Collier, deux événemens mémorables, l’avènement de l’illustre maison d’Orange et l’heureuse arrivée de Punch ou Polichinelle en Angleterrre.


VI. – MARIONNETTES ANGLAISES DEPUIS 1688 jusqu'à NOS JOURS. – REPERTOIRE ET CARACTERE DE PUNCH.

À partir de 1688, l’histoire des marionnettes anglaises se concentre tout entière dans l’histoire et le répertoire de Punch. Nous dirons d’abord que le nom de Punch a donné lieu à plusieurs fausses explications étymologiques. On a cru saisir, par exemple, je ne sais quels secrets et fantastiques rapports entre le nom et même entre les flammes de l’esprit de Punch et le breuvage ardent dont la recette nous est, dit-on, venue de la Perse. C’était aller chercher une erreur beaucoup trop loin [2]. Punch est tout uniment le nom de notre ami Pulchinello, un peu altéré et contracté par le génie monosyllabique de la langue anglaise. On trouve en effet dans cette première époque les noms de Punch et de Punchinello pris indifféremment l’un pour l’autre ; mais est-il bien certain que Punch soit arrivé de La Haye à Londres, à la suite de Guillaume d’Orange ? J’ai, à cet égard, quelque doute. De l’aveu même de son savant et spirituel biographe, on peut trouver quelques traces de sa présence en Angleterre avant l’abdication de Jacques II [3]. Dès-lors, le héros des marionnettes ne serait pas venu de Hollande détrôner the old Vice, à la suite de Guillaume III ; il serait venu de France avec les Stuarts.

Une remarque plus importante, c’est que Punch ne possédait pas, dans ces premiers temps, la profonde et plus que satanique immoralité dont on l’a accusé et même dont on l’a complimenté plus tard. S’il

  1. Voyez Punch and Judy, p.28.
  2. Ibid., p. 85. Suivant quelques personnes, le mot punch viendrait du persan pantche, qui signifie cinq, parce que ce breuvage est composé de cinq élémens.
  3. Voyez Grainger, Biograph. histor., t. IV, p. 350.