Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1851 - tome 10.djvu/739

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LES


FEMMES POETES


DE L'AMERIQUE DU NORD.




:The Female Poets of America, by Rufus Wilmot Griswold [1].




Il est une croyance assez généralement répandue, c’est que les Américains ne s’occupent guère que d’affaires matérielles, de commerce et d’industrie. Le volume de M. Griswold semble bien fait pour la rectifier il contient près de quatre cents pages, il a presque la dimension d’un in-quarto, et renferme les noms des quatre-vingt-dix femmes poètes les plus célèbres de l’Amérique du Nord. Quatre-vingt-dix femmes poètes ! et toutes, à quelques exceptions près, contemporaines ! L’Europe tout entière n’en pourrait pas citer un plus grand nombre. Si nous ajoutons que cette volumineuse flore poétique ne contient que des noms féminins, et que l’auteur, M. Rufus Griswold, a consacré deux volumes d’une dimension pareille, l’un aux poètes du sexe masculin, l’autre aux prosateurs des deux sexes, il semblera difficile de croire encore à la stérilité littéraire des États-unis. Pourquoi donc cependant

  1. Philadelphia, Carey and Hart.