Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1842 - tome 32.djvu/881

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ÉTUDES


D’HISTOIRE COMPARÉE


SUR L’AFRIQUE.





IV.
L’AFRIQUE SOUS SAINT AUGUSTIN. [1]




J’ai essayé, dans un précédent article, de faire le tableau de l’état moral et politique de l’Afrique sous saint Augustin ; mais il manque un trait à ce tableau, tant que je n’ai pas décrit l’état des croyances religieuses à cette époque. Le IVe siècle est un temps de ferveur pour ceux qui sont chrétiens ; mais tout le monde, au IVe siècle, n’est pas encore chrétien : beaucoup flottent entre le paganisme et le christianisme ; il y a dans les esprits une grande incertitude et une grande confusion. Cette incertitude n’est pas le caractère particulier de l’Afrique ; elle est partout : c’est en Afrique cependant que je veux l’étudier. Deux raisons m’y engagent : d’abord cet état des esprits

  1. Voyez la livraison du 15 septembre dernier, celles des 1er mai et 1er août 1842.