Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 6.djvu/716

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


un sein virginal s’échappèrent du vêtement de bure de la jeune fille. Une rumeur de surprise, un long frémissement, intraduisible mélange de pitié, d’admiration et de cynique désir, s’élevèrent dans la foule.

Regardez la nonne ! la nonne ! criait-on de toutes parts ; la nonne se déshabille, la nonne est toute nue !

Mais l’enfant n’entendait rien. Elle venait de se déchausser, et elle tenait dans ses deux mains ses deux petits pieds nus et gracieux, qu’elle semblait admirer avec une joie enfantine. Puis, tout à coup, comme si elle se fût rappelé que l’heure du sommeil était venue, elle s’agenouilla, croisa ses mains sur sa poitrine, appuya son front sur les bords du tombereau, comme sur les bords de sa couche, et se mit à prier. Je me sentis pris d’une si profonde douleur devant cette pauvre insensée, que les larmes me gagnèrent.

— Mais elle est folle ! m’écriai-je ; on ne peut pas guillotiner une folle, il ne faut pas le souffrir !

Mon compagnon me saisit vivement la main.

— Taisez-vous, me dit-il ; vos cris n’empêcheraient rien, et ils vous perdraient.

— Mais qu’a-t-elle fait ? qu’a pu faire cette enfant qui ait mérité la mort ?

— Quelque bonne action peut-être.

— Mon Dieu ! regardez comme elle est belle !

— Oui, je voudrais savoir lequel de nos juges aura ce soir, pour maîtresse, ce corps sans tête.

— Que dites-vous ? m’écriai-je avec horreur.

— Rien que de probable ; demandez à Le Bars comment on viole un cadavre [1].

Je me rejetai dans le fond de la voiture, épouvanté.


Quelques minutes plus tard, nous nous arrêtâmes dans la maison

  1. Tout le récit de cette exécution est de la plus rigoureuse exactitude. Il est également certain que deux juges du tribunal révolutionnaire de Brest (au nombre desquels se trouvait Le Bars) furent accusés par la voix publique d’avoir violé le cadavre d’une jeune fille qui fut exécutée avec sa tante pour recel de prêtre. Le respect pour une famille honorable nous empêche seul de nommer la victime de ce crime hideux.