Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 6.djvu/322

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


milieu de cette vie d’action et de ce mouvement d’intérêts matériels, son caractère avait contracté quelque chose d’âpre et d’impérieux, fort éloigné du type moral du prêtre selon les traditions apostoliques. Il lui arriva une fois de jeter son dévolu sur un domaine que l’église de Tours possédait près de Nantes,et qui peut-être lui était nécessaire pour l’accomplissement de ses travaux de canalisation, entrepris aux bords de la Loire [1]. Avec sa régularité scrupuleuse et un peu raide, Grégoire refusa de céder la moindre parcelle des propriétés de son église ; et cette contestation, s’envenimant par degrés, souleva entre les deux évêques une guerre de plume qui dut causer de grands scandales. Ils s’adressaient mutuellement, sous forme de lettres, des diatribes qu’ils avaient soin de communiquer à leurs amis, et qui circulaient publiquement comme de véritables pamphlets. Dans ce conflit de paroles piquantes et d’allégations injurieuses, l’évêque de Tours, plus candide, moins âcre d’humeur ; et moins spirituel que son adversaire, était loin d’avoir l’avantage. Aux reproches mordans et pleins de colère dont l’accablait Félix, à cause de son refus de lui abandonner le domaine en litige, il répondait avec une bonhomie doctorale : « Souviens-toi, de la parole du prophète : Malheur à ceux qui joignent maison à maison, et accouplent champ à champ, jusqu’à ce que la terre leur manque ; seront-ils seuls pour l’habiter, [2] ? » Et quand l’irascible, évêque de Nantes, laissant de côté l’objet de la controverse, essayait de jeter du ridicule et de l’odieux sur la personne et sur la famille

  1. Quae prius in praeceps, veluti sine fruge rigabant,
    Ad victum plebis nunc famulantur aquae.
    Altera de fluvio metitur suges orta vironum,
    Cum per te populo parturit unda cibum. (Ibid)
  2. Felix Namnteticae urbis episcopus litteras mihi scripsit plenas obprobriis, scribens etiam fratrem meum ob hoc interfectum, eò quod ipse cupidus episcopatûs episropum interfrcisset… Villam ecclesiae concupivit. Quarm cùm dare nollem, evomuit in me, ut dixit, plenus furore, obprobria mille. Cui aliquando ego respondi : Memento dicti prophetici… (Greg. Turon. Hist. lib ; V, pag, 235.), — Isaie, 5, 8.