Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 6.djvu/270

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


la peine de se contraindre ; il jeta le masque, et se remit à suivre les erremens de sa première administration. S’abandonnant à la fois à toutes les mauvaises passions qui peuvent tenter un homme en pouvoir, il donna le spectacle des fraudes les plus insignes et des plus révoltantes brutalités. Lorsqu’il tenait ses audiences publiques, ayant pour assesseurs les principaux de la ville, seigneurs d’origine franke, Romains de naissance sénatoriale et dignitaires de l’église métropolitaine, si quelque plaideur qu’il voulait ruiner, ou quelque accusé qu’il voulait perdre, se présentait devant lui avec assurance, soutenant son droit et demandant justice, le comte lui coupait la parole et s’agitait comme un furieux sur son banc de juge [1]. Si alors la foule qui faisait cercle autour du tribunal venait à témoigner, par ses gestes ou ses murmures, de la sympathie pour l’opprimé, c’était contre elle que se tournait la colère de Leudaste, et il apostrophait les citoyens d’injures et de paroles grossières [2]. Impartial dans ses violences comme il aurait dû l’être dans sa justice, il ne tenait compte ni des droits, ni du rang, ni de l’état de la personne. Il faisait amener devant lui des prêtres avec les menottes aux mains, et frapper de coups de bâton des guerriers d’origine franke. On eût dit que cet esclave parvenu trouvait du plaisir à confondre toutes les distinctions, à braver toutes les convenances de l’ordre social de son époque, en dehors duquel le hasard de la naissance l’avait placé d’abord, et où d’autres hasards l’avaient ensuite élevé si haut [3].

Quelles que fussent les manies despotiques du comte Leudaste, et sa volonté de tout niveler devant son intérêt et son caprice, il y avait dans la ville une puissance rivale de la sienne, et un homme contre lequel il lui était interdit de tout oser, sous peine de se perdre lui-même. Il le sentait, et ce fut l’astuce et non la violence ouverte qu’il mit en œuvre pour contraindre l’évêque à plier, ou du moins à se taire devant lui. La réputation de Grégoire, répandue dans toute la Gaule, était grande à la cour du roi de

  1. Jam si in judicio cum senioribus, vel laicis, vel elericis resedisset, et vidisset hominem justitiam prosequentem, protinùs agebatur in furias. (Ibid.)
  2. Ructabat convicia in cives. (Ibid.)
  3. Presbyteros manicis jubebat extrahi, milites fustibus verberari ; tantaque utebatur crudelitate, ut vix referri possit. (Ibid.)