Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 6.djvu/261

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




NOUVELLES LETTRES


SUR


L'HISTOIRE DE FRANCE,


SCENES DU SIXIEME SIECLE




Cinquième lettre [1]

Histoire de Leudaste, Comte de Tours. – Le Monastère de Redegonde, à Poitiers

(579 — 581)




L’île de Ré, à trois lieues de la côte de Saintonge, formait, sous le règne de Chlother Ier, l’un des domaines du fisc royal. Ses vignes, maigre produit d’un sol incessamment battu par les vents de mer, étaient alors sous la surveillance d’un Gaulois nommé Leocadius. Cet homme eut un fils qu’il appela Leudaste, nom tudesque qui probablement était celui de quelque riche seigneur frank, célèbre dans la contrée, et que le vigneron gaulois choisit de préférence à tout autre, soit pour obtenir au nouveau-né un patronage utile, soit pour placer en quelque sorte sur sa tète l’augure d’une haute fortune,

  1. Voir les précédentes Lettres : livraison de la revue des 1er et 15 décembre 1833, du 15 juillet 1834 et du 15 mai 1835.