Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 5.djvu/345

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


a pas de raison de nous refuser ces spectacles ; car s’ils peuvent nous distraire, ils ne sauraient obscurcir l’éternelle vérité.

Que l’historien ne fasse donc pas intervenir hors de propos les lois générales ; ce sont de grandes dames dont il doit ne pas prodiguer l’auguste présence. Elles ont assez de la direction suprême des choses, et ne sauraient descendre aux petits détails de la maison et du ménage.

Il ne faut donc pas craindre de voir aborder l’histoire par des esprits vraiment philosophiques ; car si leur idéalisme est sincère, il doit s’accommoder à l’intelligence des choses humaines. Malheur au système dont l’étendue n’est pas égale à la réalité ! Chez l’historien, l’observation la plus exacte peut donc s’allier à un enthousiasme sévère et persévérant : l’écrivain peut associer l’élément comique à l’intuition idéale ; de cette façon, il présentera aux hommes une histoire complète d’eux-mêmes.

L’humanité, qui accueille tous les rapports qu’on lui fait sur son propre compte, sait fort bien réduire les choses à leur valeur exacte, à leur expression simple ; elle analyse, elle abstrait, elle choisit, elle met en oubli, après s’en être amusée quelque temps, le récit des faiblesses, des ridicules et des misères humaines ; elle garde la grandeur ; elle retient les résultats ; elle s’attache au triomphe de ses propres idées ; elle conserve le nom de ceux qui les ont servies, et les appelle illustres parce qu’elle les a trouvés utiles. Alors, dans sa large justice, elle laisse emporter les petites choses par le poids des grandes ; elle ne s’informe plus si Alexandre aimait le vin et les voluptés, mais comment il a changé le monde, si Richelieu en pantalon vert et avec des castagnettes a dansé un pas devant la reine, mais comment il a poussé le génie et la fortune de la France. Pour elle, alors, tous les commérages sont sans force et sans crédit. En vain Théopompe écrira cinquante-huit livres contre Philippe de Macédoine, le père d’Alexandre se rit à côté de son fils des impuissans efforts du rhéteur ; en vain Tallemant-des-Réaux est venu par des révélations posthumes tenter la dépréciation du siècle et des contemporains de Descartes et de Molière ; nous avons ri peut-être, mais nous n’avons ni retiré notre suffrage, ni rétracté notre admiration.

L’humanité est exigeante et sévère ; mais une fois qu’elle a prononcé,