Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1835 - tome 1.djvu/44

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


fuite. Le colonel Aguirre et son complice, abandonnés par leurs partisans dans leur retraite, ont été arrêtés et envoyés sous escorte à Buenos-Ayres, où leur procès allait s’instruire. Le congrès national était occupé à prendre les mesures les plus vigoureuses pour empêcher que ce mouvement ne s’étendît aux autres provinces, etc., etc.


UN VOYAGEUR.