Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1835 - tome 1.djvu/37

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— L’opprobre de ta tyrannie a souillé trop long-temps ce peuple infortune ; il brise enfin ses fers. Tes forfaits ne te permettent plus de remplir...

— Assez, assez, qui voulez-vous pour gouverneur ?

— Le digne père Las Piedras, cet intrépide soutien du peuple, ce vertueux ami de la liberté.

— C’est bien : je vais lui dire de se montrer. Puis-je me retirer en sûreté chez moi ?

— Tu le peux, lui répondit majestueusement Aguirre, le peuple a obtenu justice, et n’a pas soif de ton sang.

— Vive le père Las Piedras ! vivent les franciscains, crièrent les conjurés, et tous entrèrent avec Aguirre dans le cabildo.

Pendant cette scène, les portes et les fenêtres des maisons de la place s’étaient fermées, et l’on ne voyait plus que quelques têtes de curieux qui se montraient à la dérobée au coin des rues. Les conjurés parurent bientôt sur le balcon du cabildo, avec le père Las Piedras au milieu d’eux. En ce moment, le gouverneur tombé filait le long des maisons pour gagner son logis. Son successeur allait ouvrir la bouche, quand Aguirre lui coupa la parole.

— Carajo ! mais il me semble que la place est déserte. Allons, vous autres, suivez-moi. Rengainez un instant votre harangue, père Las Piedras, jusqu’à ce que nous soyons en bas pour vous répondre. Vous nous chanterez ensuite tout ce que vous voudrez. Mais soyons bref, les momens sont précieux.

De retour sur la place avec les siens, Aguirre s’adressant au nouveau gouverneur :

— Allons, en avant, père Las Piedras, parlons peu, mais parlons bien.

Le père Las Piedras prit la parole.

— Quelle douce récompense, mes bons amis, quel moment délicieux pour le cœur d’un vieil athlète de la liberté que celui où il voit le peuple briser enfin sa chaîne et faire usage de sa raison pour s’élever au bonheur d’être gouverné par un délégué de son choix, c’est-à-dire par un autre lui-même ! Un jour, du sommet glacé des Andes aux ondes argentines de la Plata, et de l’équateur à... à...

— A quoi ?... allons donc, lui cria Aguirre.