Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 8.djvu/734

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— C’est tout un, continua Hyacinthe ; Gudule n’est pas moins dans son jardin, où elle se livre à la rêverie, et songe à moi peut-être. Hélas !

Un silence suivit ce soupir. Le marquis l’interrompit en disant : Dis-moi, Hyacinthe, es-tu bien sûr que cette poudre sera efficace ?

— Sur mon honneur, elle le sera, répondit-il. Pourquoi ne le serait-elle pas ? Elle l’est bien sur moi ! Et ne suis-je pas un homme comme vous ? Le sel de Glauber rend tous les hommes égaux, et si Rotschild prenait du sel de Glauber, il en ressentirait les effets comme le plus petit rentier.

En parlant ainsi, Hyacinthe préparait déjà sa poudre ; mais il eût échoué dans ses propositions, si le marquis ne s’était rappelé subitement le passage où Juliette boit le breuvage mystérieux.

— Docteur, s’écria-t-il, que pensez-vous de la Muller, à Vienne ? Je l’ai vue dans le rôle de Juliette: mon Dieu, comme elle le joue ! Je suis cependant le plus grand enthousiaste de la Crélinger, mais la Muller m’a saisi le cœur au moment où elle vide la coupe. Voyez-vous, dit-il, en prenant avec un geste tragique le verre dans lequel Hyacinthe avait secoué sa poudre, voyez-vous, elle tient la coupe ainsi, et frémit à vous faire partager son effroi. Alors elle s’écrie :

Un frisson glacial circule dans mes veines,
Il éloigne déjà la chaleur de la vie.

Et elle se lève comme je me lève maintenant ; elle approche le poison de ses lèvres, et à ces mots :

Attends, Tybalt,
Je viens ; Roméo, je bois à toi.

elle vide la coupe.

— A votre santé, monsieur le marquis, dit Hyacinthe d’un ton solennel ; car, dans son enthousiasme, le marquis venait de vider le vase en se laissant tomber sur le sofa.

Il ne resta pas long-temps dans cette situation, car quelqu’un frappa tout à coup à la porte, et le petit jockei de lady Masfield, souriant d’un air ironique, remit un billet au marquis et se retira aussitôt. Celui-ci brisa le cachet avec empressement ; son nez et ses yeux étincelaient de ravissement, mais tout à coup une pâleur mortelle couvrit ses traits ; il fit un bond de désespoir, et parcourut la chambre à grands pas en proférant mille malédictions.