Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 8.djvu/251

Cette page a été validée par deux contributeurs.


REVUE DE VOYAGES.




II. VOYAGE DE L’ASTROLABE AUTOUR DU MONDE,
PAR M. DUMONT D’URVILLE [1].


II. VOYAGE AU CONGO,
PAR M. DOUVILLE.


III. FRAGMENTS OF VOYAGES AND TRAVELS,
BY CAPTAIN BASIL HALL.




À peine rentrée en France, après un voyage de trois ans dans l’Océanie et les mers adjacentes, la corvette la Coquille, sous le nom d’Astrolabe, qu’elle reçut en mémoire d’un des bâtimens de La Pérouse, fut destinée à une expédition nouvelle sous le commandement de M. Dumont d’Urville, qui avait déjà participé glorieusement aux travaux de celle qui venait d’avoir lieu. Organisée d’abord dans un but purement scientifique, cette expédition acquit, au moment de son départ, un nouvel intérêt par la mission qu’elle reçut de chercher les restes des bâtimens de La Pérouse que les récits d’un capitaine américain avaient fait renaître l’espoir de découvrir ; plus heureuse que celle de d’Entrecasteaux, elle a retrouvé ces débris, objets de tant de regrets, qui, depuis quarante ans, dormaient au fond des eaux, et pu élever un modeste monument à la mémoire de l’illustre navigateur et de ses compagnons, sur les lieux mêmes témoins de leur naufrage. Déjà des personnes compétentes ont rendu compte des résultats im-

  1. 5 vol. in-8o avec atlas et planches, chez Roret, rue Hautefeuille.