Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 8.djvu/119

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


avertit ceux qu’elle ne satisferait point de se bien tenir. « Prenez garde, » leur dit-il,

Si vous portez la main aux cendres du foyer,
Je pourrai, moi fouillant de secrètes archives,
Déployer contre vous mes armes corrosives.

« Allez, » déclare-t-il en terminant,

Allez, souvenez-vous que sans crainte j’agrafe
Son histoire à tout nom dont je sais l’orthographe,
Et que pour mettre un homme à l’infamant poteau.
J’ai conservé chez moi les clous et le marteau.

Au surplus, ne sera crucifié par M. Barthélemy que qui le voudra bien, car il annonce formellement dans l’une des notes de son poème qu’il faudra désormais, pour qu’il se croie obligé de répondre, qu’on lui adresse un plaidoyer de sept cents vers ; et, vraiment, il aurait une furieuse envie d’être mis au poteau par M. Barthélémy, celui qui achèterait cette faveur moyennant une dépense de quatorze cents hémistiches : ce serait la payer un peu cher.

Nous n’avons pas à nous occuper ici de la question morale que soulève ce plaidoyer. Sur cette question, M. Barthélemy s’est renvoyé lui-même devant MM. Carrel, Bert et Châtelain, qu’il a reconnus seuls pour ses juges naturels ; et nul n’ignore quel arrêt ont rendu dans la cause MM. Châtelain, Bert et Carrel.

En ce qui louche la question littéraire, également soulevée par la Justification de M. Barthélemy, et sur laquelle nous nous déclarons compétens, voici notre jugement motivé.

La Justification ne vaut ni plus ni moins que la Villéliade, que Napoléon en Égypte, que Némésis, que tous les autres poèmes précédemment publiés par le même ou les mêmes auteurs ; c’est toujours la même pauvre et froide versification ; ce sont toujours des lignes d’égale longueur, bien rabotées, rimées avec opulence, et fortement clouées deux à deux comme deux planches. Les ouvriers qui fabriquent cette marchandise ne manquent pas d’une certaine habileté ; ils connaissent leur métier de rimeurs, et l’on conçoit aisément qu’ils aient pu faire de cette façon une Némésis par semaine ; ils étaient hommes à nous faire une feuille quotidienne, un Constitutionnel en vers. Ne leur demandez d’ailleurs ni pensée, ni véritable verve, ni poésie ; tout cela n’est point de leur ressort.

Quant au succès réel qu’ont obtenu quelques-uns des innombrables