Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 6.djvu/577

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


mais malgré ces différences, ils précipitaient à leur insu les mêmes résultats. En 1637, un jeune Tourangeau écrivit touchant la méthode sans scholastique, sans formules, sans ces expédiens précieux pour déguiser la pauvreté du fond ; li annonça qu’il venait de prendre le parti, pour lui-même, de ne plus croire que sa propre raison. Mallebranche dans sa cellule fait de Dieu une grande idée, mais purement une idée. Leibnitz, comme alarmé du combat que vont se livrer la tradition et l’esprit novateur, se hâte d’offrir et de rédiger un traité de paix entre la foi et la raison, l’autorité et l’insurrection ; ce vaste conciliateur voudrait tout rapprocher, mais c’est trop tôt : les bonnes paix ne se font qu’après les grandes guerres. Spinosa l’entend mieux, il ne transige pas ; il fait de l’esprit humain l’autorité dernière ; il est inébranlable, il ne craint rien, car il peut vivre avec quatre sous par jour. Cependant à Oxford, dans cette résidence du torysme et de l’anglicanisme, Locke était persécuté parce qu’il cherchait les lois de l’entendement humain ; mais aujourd’hui, on peut voir son portrait dans la bibliothèque de l’université.

Que vous en semble, monsieur ? Croyez-vous que l’esprit humain aime à se jouer dans des théories inutiles et oisives, qu’il travaille sur lui-même et sur la nature, pour n’aboutir à rien, et pour laisser immobile la condition de l’humanité ? Non, la pensée n’est pas une fantaisie destinée seulement à procurer quelques plaisirs à des tempéramens délicats et sensuels, à récréer quelques imaginations littéraires, à fournir des sujets de composition à d’élégans rhéteurs: c’est chose plus sérieuse ; on ne joue pas impunément avec elle ; elle veut être obéie après avoir été comprise, et passer de la tête humaine à l’empire du monde.

Si vous vous êtes enquis, monsieur, de ce qui entre tous les siècles caractérise le dix-huitième, vous avez dû trouver du moins, je me le persuade, que seul entre toutes les autres époque de l’humanité, il est philosophique par excellence, c’est-à-dire qu’il a foi à la philosophie, et qu’il veut opérer par la philosophie. Cherchez bien dans l’histoire, vous verrez que, pour la première fois, les hommes en majorité ont cru ardemment à la puissance de la raison. Platon dans sa République, où il veut