Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 6.djvu/378

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


former, par ce moyen, qu’une quantité presque insensible d’acide iodique ; mais il fut plus heureux en substituant à l’acide nitrique pur de l’acide nitrique surcharge de deutoxide d’azote. Ce liquide, ayant été chauffé dans une capsule avec de l’iode jusqu’à la disparition des vapeurs rutilantes, laissa, dans quelques minutes, une très grande quantité d’acide iodique en très petits cristaux brillans.

M. Blainville lit le mémoire qu’il avait annoncé sur le genre pourpre et les genres voisins.


ROULIN.