Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 4.djvu/620

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ces chiffres ne sont pas exacts à une ou deux unités près. Mais ils s’éloignent très-peu de la vérité. Nous ne cherchons pas à exagérer ou à diminuer l’importance de l’escadre anglaise ; à quoi aboutirait le mensonge ? Nous nous efforçons d’être exacts. Il faut voir ses ennemis et ses rivaux tels qu’ils sont, afin de bien apprendre à savoir ce qu’on peut faire pour lutter contre eux sans désavantage.

Le Navy-Register for 1831 (le registre de l’escadre américaine pour 1831) donne aux Etats-Unis sept vaisseaux de 74 canons, sept frégates de 44, trois frégates de 36, quinze corvettes (sloops of war) de 24 à 18 canons, sept goélettes ou autres petits bâtimens. Les sept vaisseaux sont armés ; cinq des frégates de première classe sont en commission (c’est-à-dire en armement commencé qui doit rester à un certain degré d’avancement fixe) ; deux sont armées. Une frégate de deuxième classe est en commission ; deux sont armées. Douze corvettes sont en commission, trois sont armées ; quatre goélettes sont en commission, deux sont armées. Le total des bâtimens en commission est de vingt-deux,