Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 4.djvu/497

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
481
consultations du docteur noir.

dans mes dents en marchant vite et me frottant les mains, comme un fin matois qui se rappelle ses petites fredaines, et se réjouit de voir faire certains petits tours où il est expert ; j’avais beau m’arrêter tout à coup devant elle, lever les yeux au ciel, laisser tomber mes bras avec abattement, comme un homme qui voit une jeune femme se noyer de gaîté de cœur et se jeter à l’eau du haut du pont ; j’avais beau jeter mon journal tout à coup et le chiffonner comme un mouchoir de poche, ainsi que pourrait faire un philanthrope désespéré, renonçant à conduire les hommes au bonheur par la vertu ; j’avais beau passer devant elle d’un air de grandeur, marchant sur les talons et baissant les yeux dignement, comme un monarque offensé de la conduite trop leste qu’ont tenue en sa présence un page et une fille d’honneur ; j’avais beau courir à la porte vitrée un instant après la disparition de l’ombre, et m’arrêter là comme un voyageur parisien au bord d’un torrent, arrageant ses cheveux rares, de manière à ce qu’ils aient l’air dérangé par les zéphirs, et parlant du vague des passions, tandis qu’il ne pense qu’au positif des intérêts ; j’avais beau prendre mon parti tout à coup, et marcher vers elle comme un poltron qui fait, le brave et qui se lance sur son adversaire, jusqu’à ce qu’étant à portée, il s’arrête, manquant à la fois de pensée, de parole et d’action. — Toutes mes grimaces de réflexion, de pénétration, de confusion, de contrition, de componction, de renonciation, d’abnégation, de méditation, de désolation, de consomption, de résolution, de domination et d’explication ; toute ma pantomime enfin vint échouer devant ce doux visage de marbre, dont l’inaltérable sourire et le regard candide et bienfaisant ne me permirent pas de dire une seule parole intelligible.

J’y serais encore (car j’avais résolu de n’en pas avoir le démenti, et je fus toujours persévérant en diable) ; oui, monsieur, j’y serais encore ; j’en jure parce que vous voudrez (j’en jure sur votre Panthéon deux fois décanonisé par les canons et d’où sainte Geneviève est allée coucher deux fois dans