Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 4.djvu/263

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


NOUVELLE DIVISION DE LA CHINE.


Provinces du nord


Habitans ou bouches, suivant l’expression chinoise.
Pe-Tchi-Li 3,402,000
Chan-Si 1,920,142
Chen-Si 582,000
Chan-Toung 24,841,504
Kan-Sou 840,000
Provinces du centre


Habitans ou bouches, suivant l’expression chinoise.
Kiang-Sou Ces deux provinces formaient jadis la province de Kiang-Nang. 28,853,198
An-Hoeï. « 1,148.023
Ho-Nan 2,614,000
Kiang-Si 6127,425
Sse-Tchhouan 7,813,000
Tche-Kiang 18,975,000
Hou-Nan. Ces deux provinces formaient l’ancien Hou-Kouang 10,000,000
Hou-Pe « 24,132,408
Fou-Kian 2,312,000
Provinces du midi


Habitans ou bouches, suivant l’expression chinoise.
Koueï-Tcheou 2,018,109
Youn-Nan 3,209,000
Kouang-Si 3,081,000
Kouang-Toung 3,604,000
Total 145,456,809


Habitans ou bouches, suivant l’expression chinoise.
Il faut ajouter à ce nombre les habitans qui vivent sur l’eau (hommes, femmes et enfans.) 2,418,237