Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 1.djvu/86

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



HISTOIRE
ANTIQUITES DU MEXIQUE


Littérature sacrée des Mexicains. – Histoire de la conquête d’après la tradition mexicaine.

Il a paru, il y a quelques mois, en Angleterre un grand ouvrage sur les antiquités américaines, dont un magnifique exemplaire a été offert en présent à l’Institut. Cet ouvrage, dû à la munificence de lord Kingsbourough, est jusqu’à présent resté inconnu en France ; et cependant il est pour le Nouveau-Monde ce qu’on été pour l’Inde et pour l’Afrique deux ouvrages célèbres, celui de Daniel et celui de la commission d’Égypte. Honneur donc à celui qui a consacré une portion de son immense fortune à une branche toute nouvelle d’archéologie, dont le savant voyage de M. de Humboldt avait révélé en partie l’intérêt !

Ce bel ouvrage, mis au jour par M. Aglio, est divisé en sept volumes, et roule principalement sur les antiquités mexicaines [1]. Il eût été peut-être à désirer

  1. Voici son titre exact : « Antiquities of Mexico, compristing fac-similes of ancient mexican paintings and hieroglyphies, preserved in the Royal Library of Paris, Berlin, Dresden ; in the Imperial Library of Vienna ; in the Vatican Library ; in the Borgian Museum at Rome ; in the Library of the Institutes at Bologna ; and in the Bodleian Library at Oxford ; together witli the monuments of New Spain, by M. Dupaix, with their respectives scales of measurement and accompanying descriptions the whole illustrated by many valuables manuscripts, by Augustine Aglo ; in seven volumes. London, 1830.”
    L’exemplaire, grand papier, offert à l’Institut, est estimé 18,000 f. Nous donnerons d’ici à peu de temps un article détaillé sur cet ouvrage