Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 1.djvu/393

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


soit un mélange de naturels de la plupart des contrées de l’Europe et de tous les états de l’Union américaine, il y existe néanmoins une grande conformité de mœurs, de coutumes et de caractères. Français, Irlandais, Anglais, Écossais, Allemands, Hollandais renoncent, au bout de quelques années de résidence, à leurs habitudes nationales pour adopter celles des Américains. La majorité des habitans se compose d’émigrans des États-Unis et de descendans des réfugiés royalistes qui s’y fixèrent après la guerre de la révolution.

La province se divise en onze districts [1], subdivisés en vingt-trois comtés, lesquels, avec les villes l’York, Kingston et Niagara, envoient quarante membres au parlement provincial. Tous les habitans mâles de seize

  1. Population du Haut-Canada en 1829.
    Districts Habitans
    Oriental 19.259
    Ottawa 3.732
    Bathurst 14.516
    Johnostown 17.800
    Midland 30.960
    Newcastle 13.337
    Home 22.927
    Gore 17.705
    Niagara 20.177
    Londres 19.813
    Occidental 8.332
    TOTAL 188.558