Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 1.djvu/205

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


CORRESPONDANCE ET VARIETES


LETTRES SUR LES PYRENEES,

à l’occasion de l’ouvrage de M. Melling


Première lettre

Je vous ai promis plusieurs fois, Monsieur, de vous parler de la promenade que je fis, il y a quelque temps, dans le midi de la France, sans que je me sois mis jusqu’à présent en devoir de vous tenir parole. Le Voyage de M. Melling dans les Pyrénées françaises [1], dont je me propose de vous

  1. Voyage pittoresque dans les Pyrénées françaises et dans les départemens adjacens. ou Collection de soixante-douze gravures représentant les sites, les monumens et les établissemens les plus remarquables du pays basque, de la Navarre, du Béarn, du Bigorre, des comtés de Comminges et de Fois, et du Roussillon, d’après les dessins de M. Melling, chevalier de la Légion-d’Honneur, auteur du Voyage pittoresque à Constantinople et aux rives du Bosphore, etc., avec un texte rédigé sur les lieux mêmes, contenant outre l’itinéraire et la description de toute la contrée, les faits géologiques les plus importans, et des renseignemens exacts sur les établissemens thermaux, le commerce, l’industrie, les usages, les eaux, les costumes, et les mœurs des habitans ; par J.A. Cervini, de Macerata. Paris, 1826-1830 ; chez l’auteur, rue de Condé, N° 5. Prix 360 fr.