Page:Revue de métaphysique et de morale, numéro 2, 1912.djvu/1

Cette page n’a pas encore été corrigée


Hev. Méta. – T. XX (n° 2-1912). 9

Le regretté Octave Hamelin avait coutume de dire que « le propre de l’historien est de savoir’ ; mais que le propre du philosophe est de comprendre.». Cette parole, venant d’un philosophe, soucieux g d’absorber dans sa pensée toute l’histoire de la pensée antérieure, atteste une immense ambition à la fois de savoir et de comprendre ce savoir, dont personne ne dira que chez Hamelin elle ait été déplacée. Peut-être cependant ne rend-elle pas justice suffisamment à l’effort t que les historiens ont fait pour se rendre compte des conditions sous lesquelles leur science est possible. Le présent exposé voudrait montrer que le travail des historiens conduit par lui-même à des S résultats philosophiques. Il faut de la philosophie non seulement à •’ S ! l’historien qui restitue les faits et qui, pour les extraire des témoignages où est conservée la trace de ces faits écoulés, est obligé s de les comprendre. Il en faut davantage à l’historien soucieux j d’établir entre les faits restitués un lien qui ne peut être qu’un lien d’intelligence.

Le xixe siècle entier, depuis l’écroulement des systèmes de « philosophie de l’histoire » est rempli de ces tentatives de philosopher sur le savoir historique. Dans ce qui suit on ne parlera que des historiens et des philosophes vivants. On partira de la crise que S subit l’historiographie allemande dans les années qui séparent la mort de Marx (1883) et de Ranke (1886) et la mort de Jacob Burckhardt (1897). Ranke a été un historien purement descripteur, préoccupé dé retracer « tels qu’ils ont été -réellement » les actes individuels des hommes et les faits de l’histoire politique. Burckhardt a aimé à retrouver les linéaments généraux qui font le caractère a 1. Conférenee prononcée à l’École des Hautes Études Sociales. n_n III. m o

LA PHILOSOPHIE DES SCIENCES HISTORIQUES DANS L’ALLEMAGNE CONTEMPORAINE1 a

Revue de

Ni 

Année Z>

Numéro 2

IIIIIIIIIIIIIIIIIIII11111111

1 1 2 6