Page:Renard - Outremort et autres histoires singulières, Louis-Michaud, 1913.djvu/208

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
204
LA GLOIRE DU COMACCHIO

souhaite connaître leurs dimensions. La vôtre mesure… ? »

D’un geste oratoire, Cesare montra la grande statue blanche à moitié libre d’échafauds.

L’autre ne sourcilla point. Il nota seulement :

— « Quinze palmes. « Et termina : « C’est parfait. Demain, à la sixième heure, nos hommes seront là. Dieu vous conserve ! »

Là-dessus, il tourna les talons.

Cesare lui fit par derrière un beau salut dérisoire, et ses élèves riaient comme des pages. Il bredouilla (car il s’exprimait toujours trop vite, en balbutiant) :

— « Délicieux motif ornemental pour une porte de prison ! » Puis, la voix brusquement rauque : « Eh bien ! fainéants ! vous tiendrezvous les côtes jusqu’à minuit ? À l’ouvrage, Felipe, Bartolommeo, Goro, Arrivabene ! Dépêchons-nous î Le soleil se couche. »

D’un bond, il avait regagné la plate-forme.

— « Deux soleils se lèveront demain », fit Bartolommeo : « Phébus et l’autre, vous savez lequel !… »