Page:Renard - Outremort et autres histoires singulières, Louis-Michaud, 1913.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.




UN GENTILHOMME PHYSICIEN

M. D’OUTREMORT


À Léo Larguier