Page:René de Pont-Jest - Le Procès des Thugs.djvu/97

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

René de Pont-Jest - Le Procès des Thugs (illustrations).djvu
Hyder-Ali.

respect de l’Européen. Tenez, un conseil : prenez justement ce gaillard-là pour serviteur.

« — Y pensez-vous ? Il me couperait les oreilles pendant mon sommeil.

« — Après tout, il est peut-être innocent, et vous feriez une bonne action. Que l’Hindou soit bien traité, et il demeure fidèle à son maître. Rappelez-vous ce régiment de cipayes qui, dans la disette d’un siège, disait un jour : « Donnez le riz aux Anglais, nous nous contenterons de l’eau dans laquelle on l’aura fait cuire. » Prenez Nazir. Avec la promesse de le ramener dans ses jungles, vous en ferez ce que vous voudrez. Vous savez déjà