Page:Rebell - Les nuits chaudes du cap français, 1900.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



À MAURICE SAILLAND