Page:Rambosson - Histoire des Météores, 1883.djvu/486

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



chapitre xii.
Typhon des Grecs. — Passage de Pline. — Ty-fong des Chinois. — Trombe sous un ciel sombre ou sous un ciel serein. — Décharges de canon pour rompre les trombes. — Plusieurs faits curieux. — Analogie des effets produits par les trombes et par la foudre. — Tornades. — Les trombes à l’Académie des sciences pendant les années 1875 et 1876.

chapitre xiii.
Les ouragans dans la mer des Indes. — Le génie des tempêtes. — Découvertes des lois des ouragans. — Description scientifique des ouragans — Lieux où ils prennent naissance. — Leur commencement et leur fin. — Leur étendue et leur violence. — Modifications qu’ils peuvent subir par les obstacles qu’ils rencontrent. — Hauteur qu’ils peuvent atteindre. — Saison des ouragans. — Ce que doit faire un navire pour éviter toute avarie. — Signes précurseurs des ouragans. — Utiles indications données par le baromètre. — Défense de la loi des tempêtes par M. Faye.

chapitre xiv.
Formation de l’arc-en-ciel. — Arc-en-ciel solaire. — Arc-en-ciel lunaire.

chapitre xv.
Le mirage à l’île de la Réunion et à l’île Maurice. — Habileté des créoles dans l’observation de ces phénomènes. — Faits étranges que me racontait M. Ch. Desbassayns à l’île de la Réunion. — Le mirage dans le midi de l’Italie. — La fata Morgana Mirage dont l’armée de la Basse-Égypte fut le jouet. — Explication donnée par Monge. — Observations faites pendant l’expédition qui précéda le traité de la Tafna. — Des flamants (oiseaux) pris pour des cavaliers arabes. — Mirage extraordinaire observé dernièrement à l’île Ténériffe. — Phénomènes de mirage que l’on peut facilement constater à Paris. — Remarquables phénomènes consistant dans l’exhaussement des objets. — Théorie du mirage.