Page:Rambosson - Histoire des Météores, 1883.djvu/398

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


chapitre xxi.
les tremblements de terre.

Des tremblements de terre en général. — Leurs causes. — Tremblement de terre extraordinaire. — Leurs signes précurseurs.

I.

On sait que les tremblements de terre consistent dans des secousses, plus ou moins fortes, qui affectent la partie supérieure de la croûte solide du globe. Suivant l’opinion la plus répandue aujourd’hui, ils sont dus à la fluidité centrale déterminée par la chaleur.

Les variations de température qui résultent de l’influence des saisons ne se font sentir qu’à une très faible distance dans l’intérieur de la terre ; la température du sol est à une petite profondeur, variable suivant les lieux, égale à la température moyenne de la localité.

Mais au-dessous de cette température moyenne la chaleur s’accroît successivement à mesure que l’on descend, et le résultat des observations faites jusqu’ici donne un accroissement de 1 degré par chaque 33 mètres de profondeur, ou à peu près.