Page:Rambosson - Histoire des Météores, 1883.djvu/301

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


chapitre xiv.
l’arc-en-ciel.

Formation de l’arc-en ciel. — Arc-en-ciel solaire. — Arc-en-ciel lunaire.

I.

En parlant de la lumière (ch. IV), nous avons fait remarquer que si l’on dispose un prisme de telle sorte qu’un faisceau de lumière tombe obliquement sur l’une de ses faces, et que l’on reçoive le faisceau émergent sur un écran ou tableau placé à une certaine distance du prisme ; on voit se projeter une image oblongue peinte de mille couleurs, à laquelle on adonné le nom de spectre solaire.

L’arc-en-ciel se manifeste d’une manière analogue ; ce sont des gouttelettes d’eau qui produisent l’effet du prisme.

HistoireDesMétéores - p301.jpg
Fig 58. — Iris (tiré d’un vase antique).

Le brillant météore aux magnifiques couleurs, qui pour nous est le signe d’une alliance sacrée entre le ciel et