Page:Rambosson - Histoire des Météores, 1883.djvu/219

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


chapitre xi.
mer polaire.

Mer libre pleine de vie et de chaleur au centre des glaces polaires. — Importance de la météorologie des mers. — Courants marins. — Bouteilles flottantes. — Harmonie dans la direction des vents et des eaux. — Poussière des déserts de l’Afrique couvrant les voiles des navires à plus de deux cents lieues. — Influence des courants sur les traversées et sur la température du globe. — Grands fleuves océaniques d’eau chaude. — Courants de surface des régions hyperboréennes. — Hivernage à l’île Beechey. — Courants salés dans les eaux douces de la mer de Baffin. — Courants sous-marins. — Blocs de glace flottants. — Curieuse relation entre les courants de surface et les courants sous-marins. — Transformation des courants au centre des régions arctiques. — Banc de brume signalé par le lieutenant Haven. Exploration du docteur Kane. — Il découvre la mer libre au centre des glaces polaires. — Voyage de M. Nordenskiöld. — Nouveau jour qu’il jette sur ces contrées. — Bancs de glaces. — Faits intéressant nos climats.

I.

Une des plus surprenantes découvertes qui se soient jamais faites, est certainement celle d’une mer libre, pleine de vie et de chaleur, au centre des glaces polaires.

On admire avec raison les prodigieux calculs qui ont