Page:Racine - Abrégé de l’histoire de Port-Royal, éd. Gazier, 2e éd.djvu/142

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


autorité, ils jugèrent bien qu’ils ne devaient plus mettre leur confiance qu’en Dieu seul, et que toutes les autres voies pour faire connaître leur innocence leur étaient fermées.