Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/252

Cette page n’a pas encore été corrigée


244

VILLENAILLE — VIOLENTEMENT

ofTemens des mors. » I, 2^5. Voir Aveugle.

ViLLEN’Aii.LE. Troupc de vilains. « Voyant Pantagruel ccfte villc- nnillc de facrificateurs, & mul- tiplicité de leurs facrifices, fe fafclia… » II, 480.

YiLLENiE. Voir Villaiiic.

ViMERE. Vimaire. Orage, gréle, etc. produisant des dég.its. « Comme arbre nouuellement plantée, les fault appuyer, afceurer, défendre de toutes vimeres, iniures, (î^c calamitez. » II, 17. «… voyons en terre peftes, vimeres Se afflic- tions… » 362. «… nullité de grefle, gelée, frimatz, vimeres. »

449- Vin. «… de bon vin on ne peult faire mauluais latin. » I, 71 et IV, 112,

Vin de coucher. Voir Mouchai- calade.

Pot au vin. Voir Bonnet, Ca- boche.

Service du vin. Voir Divin.

Pourboire. «… lors eftoit le ieufne des quatre temps… En mon donat, dit frère lelian, ie ne trouue que trois temps, pré- térit, prefent, & futur, icy le quatriefme doit eftre pour le vin du valet. » III, 12 et IV, 316. « Mais dirent les garfons, n’oubliez le vin des pauures diables. » III, 54. Voir Appari- teur.

Avoir son vin. Ironiquement, avoir son pourboire, sa gratifi- cation, c’est-à-dire être confon- du, battu. « Le cordieu vous aurei vojlre vin à cefte heure : ie le vous promets feurement. » III, 60. « A cefte heure, dift frère lehan en riant, as tu ton vin, pauure Panurge… » 117. Voir Avoir, p. 65, col. 2, Exhi- ber.

Voir Aiguillon, Aisguè, Aller,

p. 28, col. I, Apoinctation, Au- reille, Bussar, Drapper, Entrer, Exiravaguanies, Friand, Gal- land, Lachryma Christi, Laver, Malautru, Pineau, Propos, Ta- felas.

ViNAGE, ViN’AiGE. «… feifcnt de leurs maifons force viures & vi- nage apporter. » II, 271. « Pour les quelz cuyre & digérer facil- lement vinaige eftoit multiplié. » 482. Voir Esquinanche, Parmy.

ViN’AiGRE. Avoir bon vinaigre. Voir Teste.

Chier vinaigre. Voir Chier. Pisser vinaigre. « Thaumafte… pijfa vinaigre bien fort. » I, 516.

Vinaigrette. Voir Cocquemare.

ViNDRENT. Voir Venir.

ViNE. Voir Vigne.

ViNEE. « Vous auez eu bonne vi- neel » II, 253. « Ce fut l’an de la bonne vinée… » III, 186.

ViNERON, Vigneron. Voir Cham- bericre.

ViNETTE. Voir Vignette.

Vingt. Six vingts. Sept vingt, Vnie vingt. «… de furcroift feurent rouftiz… vnie vingt per- drys… » I, 139. «… fept vingt faifans… » 140. «… fix vingts archiers… » 171. « L’argent de tous montoit… fix vingt qua- torze millions deux efcuz & demy d’or. » 173.

Sus les vingt trois heures. Voir Heure.

ViNOBLE. Vignoble. « Au bout du vinohle patTafmes deffous vn arc antique… » III, 133. Voir Approchant.

Viole. «… il aprint à iouer… de la viole… » I, 88.

Viole. Violette. Voir Malronal.

Violé. Voir Beuf.

V10LENTEMEXT. «… n’eft ruffien… qui violentement ne rauifTe quel- que fille il vouldra choifir… » 223.