Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/249

Cette page n’a pas encore été corrigée


Vestement, Vestiment. «… simple en meurs, rustiq en vestimens… » I, 4. Voir Muer.

Vesten Nordest. Voir Nordest.

Vestir. « Comment eftoient vestuz les religieux & religieufes de Theleme. » I, 201. «… les arbres lanificques des Seres… ne vejlijffiit tant de perfones… que fuid celle herbe… » II, 237. Voir Galeiitcment, Nyvi- phal.

Vesture. «… les maiftres des garderobbes auoient toute la veflure tant prefte par chafcun matin… que en vn moment elles eftoient preftes & habillez de pied en cap. » I, 201. Voir Coquilloii.

Au figuré. «… voirons la face du ciel, la vejliire de la terre, & le maintien du peuple, ioyeux, gay, plaifant & bénin.. » IIÎ, 2$g-26o.

Vestz. Va, forme picarde. (Cot- grave.) « le ne te peuz veoir, tant tu es ideux & deteftable. Vejli à l’audience : vejli aux Chiquanous. » II, 588.

Vette. Terme de marine. Drisse. « Zalas, les vettes sont rompues.,. » II, 337. Vettes, dans l’édition de 1552 et dans celle de 1555. Vêles, Velles, ou Voiles dans les suivantes et dans la plupart des éditions de notre temps. M. Jal avait très bien deviné le texte primitif. Après avoir cité ce passage à l’article Vêle, il ajoute : « Vèk eft certai- nement une mauvaise leçon du manuscrit de Rabelais toujours reproduite. C’est vête ou vette qu’il faut lire. »

Vétusté. «… vfees par vetujlé… » I, II. Voir Union.

Veu. Vœu. Voir Impetrer, Magistre, Obédience, Par, p. 64, col. I.

Veu. a veu d’œil. Voir Œil.

Veue. «… vn quidam des regens dilbit fouuent en fes ledures qu’il n’y a chofe tant contraire à la veue comme eft la maladie des yeulx. » I, 240. «… fans fouliers : car (difoit il) ilz luy gafteroient la veue… » 371. Voir Mucer, Œil.

Veute. Eu vente figure. « Le vil- lain iambe torte fe feift declai- rer coqu par arreft & en vente figure de tous les Dieux. » II, 62.

Vexation. «… acre vexation par- my les membres… » II, 34. «… la tempefte donna terrible vexation à iEneas. » 562. Voir Lucifuge.

Vexer. «… la tormente marine, laquelle tant nous a vcxei & trauaillez… » II, 364. Mal vexer. Voir Mal,

Vezakde. Effroi. «… les voyant vous auez telle ve\arde, & paour fi horrificque… » II, 508.

Veze. Cornemuse. Voir Bouline, Conare, Gnogue, Robber,

Viande. Aliment, mets. «… man- geoit félon la faifon viandes à (on appétit… » I, 79. « Vous mangerez à foupper non febues, non Heures, ne aultre chair… non choulx, ne autres viandes qui peufTent vos efpritz ani- maulx troubler & obfufquer. » II, 69-70. « L’ame d’vn home endebté eft toute heiflique & difcrafiée. Ce n’eft viande à Dia- bles. » 115. «… ce n’eft t’ianrf« , que pour Roys & Princes. » 292. « Si on les cuifoit (des poires de bon Chriftian)… auec- ques vn peu de vin & de fucre, ie penfe que feroit viande tref- falubre… » 460-461. «… le Curé de lanibet attribuoit ce copieux engrodilTement de fem- mes non aux viandes de qua-

16