Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/226

Cette page n’a pas encore été corrigée


2l8

TREBUCHET — TRES

Escu : ^^ treshuchatis. « L’vn a des efcti : ;^ au Soleil, ie diz beaulx & iresbuclians… » II, 258. Fol trahucbant. H, 184.

Trebuchet. «… voicy le trehiichet, voicy la difficulté de pouvoir exprimer l’horrible bataille que fut faide. » I, ? 55.

Trefeueil. Trèfle. « Les aultres (fout uonimées) de leurs formes : comme Trefeueil, qui ha trois feueilles… » II, 255.

Treffle, Treuffle. Trèfle. As de treffles. Voir As, Ke^.

C’est bien rentré de treujlcs noires. Même sens que c’est bien rentré de picqiies noires. « Vos parollestraiiflatéesdeBarragouin en François veulent dire, que ie me marie hardiment, & que ne me foucie d’eftre coqu. C’esjl bien rentré de treufles noires. » II, 167 et IV, 255. Rabelais fait peut- être un calembour sur les mots Ireiiffle, trèfle, et treufle, moque- rie, plaisanterie.

Trefve, Trêve, Tresve. Donner irefve. Voir Famine.

Mettre trêve. Voir Mettre. Trefves de soif, trefves de faim. « Il ne me fault, dift Carpalim, ne vin ne pain. Trefties de foif, trefues de faim. » II, 500. Voir Fiebvre, Olympe.

Bonnet : ;^ à trefues de cul. IV, 323, note sur la 1. 4 de la p. 45.

Tkegenier. Muletier, «…foixante & huyt tregeniers chafcun tirant par le licol vn mulet tout chargé de fel… » I, 229.

Treillis. «… iceulx redoublez Taulpetiersqui ne fe contiennent dedans les treillis de leurs myf- terieux temples… » II, 222.

Trejectaire. Jongleur, escamo- teur, faiseur de tours d’adresse. « Alloit veoir les bafteleurs, ireiectaires & theriacleurs… » I. 95.

Trembler. Voir Charnier, Frisson- ner.

Trente et ung. Jeu. « A trente & vng. » I, 80.

Trepaké. «… c(ouillon) trépané. »

II, 139-

Trepelu. «… c(ouil ! on) irepelu. » II, 139.

En parlant d’un livre, équi- voque avec très peu lu. « Vn (diâes vous) Hure trepelu qui fe vend par les bifouars & porte- balles… » I, 36.

Cf. Livre pe lu. Fouillé du dio- cèse de Bayeux dressé au xiv° siècle, publié par Béziers à la fin de l’Histoire sommaire du diocèse de Bayeux ; — Livre pelu noir, ou Livre des enquêtes de Nicolas de Chartres. Appendice du premier volume des Actes du Parlement de Boutaric. Voir Déception.

Treper. Frapper du pied. «… cul- lebutoit, trepoit, trempoit, tapoit (Diogène, son tonneau)… » II, 8.

Trépidation. «… feront les ci- toyens en effroy & trépidation… » Il, 35. «…tous reflans en filence & trépidation… » 368. Voir Mo- ventent.

Trepignemampenillorifrizonou - pressurer. «… Chiquanous… luy auoit trcpignemampenillori- fri : ^onoiifreffure les parties hon- teufes en trahifon. » II, 325,

Trépigner. « Il trépigne, il tro- tigne, il s’efforce… » II, 256. « S’il trepignoit, c’elloient ref- pitz & quinquenelles. » 382.

Très. «… que vous fenible de ceftuy-cy, eft-il pas hérétique ? — Très. » III, 117. « Trefchier filz… » I, 113. «… Beuueurs trcfilhiflres. Si. vous Goutteux trejprecieux… » II, 5. «… à Panzouft près le Croulay eft vue Sibylle treftnfigne… » 82. «… voyans les humains pro-