Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/195

Cette page n’a pas encore été corrigée


STERILITE

5TUPHES

187

Stérilité. Voir HiiftpelourJe, Li- béral.

Sternomantes (i : T£jv. ; ;tî(v : i : . devin ventriloque). « Sophocles les apjielle Stenioiiiaiites. C’eftoient diuinateurs, enchanteurs, & abu- feurs du fimple peuple, femblans non de la bouche, mais du ven- tre parler & relpondre à ceulx qui les interrogeoient. » II, 475. " Sicniovtaiitfs. diuinans par la poiclrine. » III, 205.

Sthrnomantie. (i : T£jvr,v, poitrine, ^7.vTa’/, divination). « Par Ster- iiomantie : par ma foy tu as le piâz alFez mal proportionné. » II, 125.

SllCHOMANTlE (Sti’//< ; , verS, ’l'J.-’-a’.'j..

divination). « Par Siichomantie Sibylline. » II, 126.

Stile. Voir Style.

Stimphalides. Voir Slyinpbnlides.

Stimuler. «… las Jliin nie Si em- braie de acourir au lieu, & veoir la perfonne, en qui eft didc fcience auoir eftably Ion tem- ple… 1) I, 307.

Stinces. Reptilessauriens.il, 49g.

Stipe (Slips, petite pièce de mon- naie). Voir Egene.

Stipuler. Voir Quanl.

Stocfisé. Voir Hallebiené.

Stocficz. Poisson salé et séché, particulièrement morue séchée. « Merluz fallez. Stocfici. » II, 482.

SïŒCHAS (ÏTot/à ; , stocchas, sortc de lavande). «… Staxhas, de mes illes Hieres anticquemeiu diclez Stœchades… » II, 252.

Stomach. «… montoit d’icelle main fucceiïiuement à trauers le ventre, le Jlomnch, la poitrine & le coul de Panurge… » II, 103. «… s’appuyans la poic- trine & Jlomach, chafcun fus vne lanterne… » III, 106. Voir Ahl’oyer, Affetié, Grever, Orifice, Sahcurer,

Stomachal. Voir Saluhre. Strai.v. « Strin. A haflard Dya- viond. » Cotgrave. Voir Sang.

StRATAGEMATES (i : TÇ« Tr,Yr,|jL« . — ».-o ; .

manœuvre de guerre). « le… fçay tous les Jlratageiiiates Ix proueffes des vaillans capitaines Si champions du temps pailé… >i

1,555- Strident. «… tel eftoit fon efpe- rit entre les Hures, comme eil le feu parniy les brandes, tant il l’auoit infatigable ëifirideut. »

I, 258. «… ventre vuyde, gorge feiche, appétit Jlrideiil… » 264. «… l’Angloys leua hault en l’air les deux mains… puys les ouurit, & ainfi à plat de l’vne frappa l’aultre en fon Jlri- dcnt… » 313. «… c(ouillon) Jlrident. » II, 130. "… nous eiitendifmes en l’air vn fon haui ! k firidenl… « III, 64. «… en- tendifmes vn bruit Jlrident & diuers… » 125. «… les deux portes… s’ouurant firent, non bruit firidenl… mais doux & gratieux niurmur… » 142. Voir Appétit.

Strié. Voir Colowne.

Structure. « Pantagruel fut en grande admiration de \ijlritdiire de la demeure & habitation des gens du pays… « III, 211.

Stryge (Strix et striga, strige, oi- seau de nuit). Voir Griphe.

Stuc. «… c(ouillon) de Jhic. »

II, 128.

Studieux. «… vn gentilhomme Jliidieux & curieux… » II, 120. «… fludieux defir de veoir, ap- prendre, congnoiftre, vifiter l’o- racle de Bacbuc… » 360. Voir Amateur, Montjoyc.

Substantivement. « Bien ont aucuns y ? //rfiV »A : réduit par efcrit quelques obferuations… » III, 258. V^oir Amateur.

Stuphes. II, 499.