Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/183

Cette page n’a pas encore été corrigée


SIMULE — SIROCH

ns

on champ nomme Pefinunt. AuHi feut en Tauris le ftmnlachre de Diane… » 441. «… comme en Candie \e ftmulachre de Iiip- piiereftoit fans aureilles. >> 470. « le ne vous le fçaurois mieux comparer, qu’à Chimère… ou bien au jimnlachre d’Ofiris, ainfi que le figuroyent les Egyp- tiens… » III, 47. «… venation eft comme vn Jimnlachre de ba- taille… » 56. Voir Scioiiinchie.

Simulé. Voir Jiicniidité.

SiMULTE (Simultas, inimitié). Voir Couilloniforme.

SiNAPISER, SiNAPIZER, SyNAPIZER.

n… nefloya tresbien de beau vin blanc le col, & puis la tei\e : & yfyiiapiia de pouldre de dia- merdis… » I, 363. « Longes de veau roufty froides fuin pi fées de pouldre Zinziberine. » II, 477. Voir Oribus.

SiNDiCQ. « Panurge fift tant par belles prières auec les Sindicqs du lieu, qu’ils le nous monftre- rent… « III, 42.

SiNGE. Voir Cinge.

Singularité. «… vifiter les gens doftes, antiquitez, & fingulari- tei d’Italie. » II, 307.

Singulier. «… Hercules eut en fes plus difficiles entreprinfes pour amy fingulier Thefeus : VlylTes, Diomedes : Eneas, A- chates. « III, 180.

SiNGULIERMENT. «… le logis feUt

vn peu eftroid pour tant de gens, & fingulierement les efta- bles… » I, 47-48. « Singulière- ment eftoit aprins à faulter hafti- uement d’vn cheual fus l’aul- tre… » 89. « Alloit veoir les bafteleurs… & confideroit leurs geftes, leurs rufes, leurs fobrel- faulx, & beau parler : futcnliere- ment de ceulx de Chaunys en Picardie… » 95. «…finguliere- ment y apparoilloieiit, au demy-

iour, aucuns limaii’ons… » III, 145. «… curieux de fçauoir chofes nouuelles. Comme de tout temps ont efté fingidierc- ment les François… » 251. «… nature a en l’homme pro- duit… defir de fçauoir & ap- prendre non les chofes prelentes feulement, mais fingulierement les chofes aduenir… » 257-258.

Sinistre (Sinister, défavorable, malveillant). «… ie ne veulx pourtant les blafmer, & en cela faire d’eulx iugement finiflre. » II, 42.

Sinon, Si non. Si ce n’eft. « Et ne cougneuz oncques fi non en déception ce vieulx trepelu Terp- lion. » II, 102. Voir Mesmement, Nature, Ocieux, Parfaict.

Construction elliptique.

«… Voyant le moyne que toute leur penfee n’eftoit/î non à guai- gner au pied… » I, 164. « le n’en croy fii non ce que vous plaira. » II, 367.

Si non que. « Les paffereaux ne mangent _/> non que on leur tappe les queues. le ne boy fi non qu’on me flatte. » I, 23. «… finon qu’il y ayt ordure. » 54. «… n’eft auiourd’huy paflé aulcun en la matricule de la- diâe vniuerfité de Poiàiers fuion qu’il ait beu en la fontaine Ca- balline de Crouftelles… >> 238. «… fut did, que ces haulx ca- checoulx ne feroyent plus portez, finon qu’ilz feuffent quelque peu fenduz par deuant. » 304. Voir Bechee, Levier, Oculairement, Pas- sereau.

SiNOPLE. Terme de blason. Vert. Voir D’orè, Gueule.

SioN. Rencontre de deux vents opposés. «… terribles Sions… » II, 336.

SiPHACH. Péritoine. Voir Brassai.

SiROCH. Siroco. vent du sud-est.