Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/175

Cette page n’a pas encore été corrigée


SEDUYRE — ^ SELA

167

(’. . .l’Ange maling Stfeduckur,., <>

II, 77-

Seduyre. Voir Chalanl.

Segamions. Officiers de Quinte- Essence. III, 7}.

Seguete. Jeu. « A Vnfcgiiete. » I, 82.

Seiche. Poisson. « Merluz frays. Seiches. » II, 481.

Seicher. Voir Mouiller.

Seicheresse. «… en icelle année feut feichereffe tant grande… » I, 226.

Seigle, Setlle. Aluittie connue scille. Voir Abattre.

Frapper comme sus seigle verd, fouetter comme seigle vcrd. «… frappèrent fus ces fouaciers comme fus feigle verd. » I, 99. «… quand ce viendra au Clii- quanous, frappe^ deffus comme fus feigle verde… » II, 312. Voir Fouetter.

Seigner (se). «… ie me feignay faifant la croix… » I, 302.

Se seigner de la bonite main, de tontes mains. «… ces beaulx fouaciers glorieux, qui auoient trouué maie encontre, par faulte de s’ellrefeigiiei de la bonne main au matin. » I, 99 et IV, 121. B… aulcuns d’entre eux com- mencèrent auoir frayeur, & Jr feignoient de toutes mains, pen- fans que ce feull vn Diable def- guifé… » 152.

Seigneur. Gros seigneur. «… ceulx qui auoient efté gros Seigneurs en ce monde icy, guaingnoyent leur pauure melchante & paillarde vie là bas. Au contraire les pliilofophes, & ceulx qui auoient efté iudigens eu ce monde, de par delà eftoient gros feigneiirs en leur tour. » I, 567. Voir Gros.

Seigneurial. i>… à la compofi- tion de ce Ihire feigneurial… » I, 6. <( l’ay… inuenté vn moyen

de me torcher le cul, le plus feigneurial, le plus excellent, le plus expédient que iamais feut veu. » 51. «… {(o\)feigncurial. <> II, 182.

Seignor. « Seiguor, non, dill l’ef- colier… » I, 242. Voir Missaire.

Seignore. «… comme feift la feignore Leontium, calumnia- trice du tant doâe & éloquent Theoplirafte. » III, 193.

Danse. » La feignore, « III, 222.

Seigny. «… Seigny loan fol in- figne de Paris, bifayeul de Cail- lette. » II, 178, 179.

Seille. Voir Seigle.

Seille. Seau. « La viz du prellbucr s’appelloit recepte… les feilles, le pouuoir… » III, 214.

Seilleau, Seillau. Seau. «… de- dans vn fcilkau de eaue… >> II, 236. <i II m’en ell entré en la bouche plus de dix \\n\d.fcil- lau.x… 1) 341.

Seine. Réseau, circuit (Cotgravej. Voir Bouclus.

Seing. « Sus la foucille guaufche auoit va feing en forme & gran- deur d’vn vrinal. » II, 379.

Séjour. Repos, loisir. «… Il for- tira vne manière d’hommes, Las du repoz, & fafchez du feiour… »

I, 207. … Nous n’auons eu ioye, xtfoSyfeiours… » III, 300.

A séjour. Voir Quoy. De séjour. Voir De, p. 181, col. I. Séjourner. Neutre. Tarder. « Al- lons vers luy fans feiourner. »

II, 185. «… fans plus feiourner nous tranfportafmes au lieu où c’eftoit… » III. 125.

Actif. Faire reposer. «… pour le feiourner de cefte véhémente intention des efperitz… » I, 96.

Sel. Voir Cacque.

Sela. c C’eft fapphran d’Hibernie. Sela, Beuuons. » II, 510. (i Sehi.