Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/169

Cette page n’a pas encore été corrigée


SARCASME

SAULCE

i6i

comme xne/arbalaine. » II, 374. Voir Retaillons.

Sarcasme. «… en horrible far- cafme & fanglante derifion… » II, 254. « Sarcafme. Mocquerie poignante, & amere. » III, 195.

Sardaine. Sardine. « Arans fors. Saidaines. Anchoys. » II, 480.

Sarge, Serge, Cerge. « Sa ceinc- ture feut de troys cens aulnes & demye de cerge de foye… » I, 35. «… farge de foye, camelot de foye, velours… » 202. Voir Mi- graine.

Sarin’s. Officiers de Q.uiute-Es- sence. III, 75.

Sarisse (liàjiirx, ssrissc, lance ma- cédonienne). «… feueilles (du Pantagruelion) finifantes eu poinifles de SariJJe Macedonic- que… » II, 228.

Sarpe. Voir Serpe.

Sas. «… elle… faffoit, tamiffoit, belutoit, & palfoit le temps auec vn beau & grand fas de foye blanche & bleue. » III, 76 et IV, 328.

Sasser, Sesser. Voir Beluter, Sas.

Satin. Pays de satin. «… quelque Baleine, laquelle… les rendift fains & faulues en quelque pays de falin… » II, 297. Voir la Table des noms propres.

Satinizé. Voir Chapeau.

Saturé. «… fi de l’s'rbe il fe fent /attiré… » III, 275.

Satyre. « Sa compagnie eftoit de ieunesgens champeftres, cornus comme cheureaux, & cruels comme Lions… on les appelloit Tityres & Satyres. » III, 148. Voir Argipan, Satyricqtie, Saul- teler.

Satyricque, Satyrique. «…cefte vulgaire &5a/)r/ç ; /« mocquerie. » II, 254. « Satyricqtie mocquerie. comme eft des antiques Satyro- graphes Lucillius, Horatius, Perfius, luuenalis. C’elt vne

manière de mefdire d’vn chafcun à plaifir, & blafonner les vices : Ainfi qu’on faid es ieux de la Bazoche par perfonnaiges delgui- lez en Satyres. » III, 195.

Le Satyricqtie. « Oncques n’en mentit le Satyricqtie… » II, 64 et IV, 233. « La fentence dw 5a/)’- ricqiie eft vraye… » II, 470 et IV, 501.

S.vrYROGRAPiiE. Voir Satyricqtie.

Satyros. «… ce mot Satyres diuifé eu deux ell Sa Tyros, fignifiant Tiene eft Tyre. « II, 402.

Saucisse, Saulcisse, Saulcice, Saulsisse. « Les Souilles peuple maintenant hardy & belliqueux, que fçauons nous fi iadis eftoient Saulcilles ? » II, 405 et IV, 289, note sur la 1. i de la page 393. « Audouilles… Sanlfijfes. » 477. «… ampliffions leurs tabourins de faiicijfes… » III, 67. Voir Maijlre, Pan.

Sauconduict, Saufcoxduyt. «… Au faticoiiduid des miftes Sanlonnetz… » I, 15. «… le renuoy^ en J’aiifcondtiyt… » 183.

Sauf, Saulve, Sault. Sain et saitlve. Voir Sain, Satin.

Satilliet entiers. «…les voyant

tous /aiilt : ^ & entiers… » I, 165.

Elliptiquement. »… /a/(/rhon-

neur du vieulx Democrite. >> II.

71. Voir Honneur.

Saugrenee, Saulgrenee. Sorte d’assaisonnement des pois et des fèves. « Saulgrenees de febues. » II, 480. Voir Cabirotade.

Au figuré. « Frère lean qui auoit toufiours vingt aulnes de boyaux vuides, pour aualler vne faugrence d’aduocats… » III, 215.

Saulce, Saulse. Saulse Madame. Voir Madame.

Saulce Robert. « Robert. Ceftuy feut inuenteur de la faulce Ro- bert tant falubre & necelTaire aux Connilz rouftiz, Canars, Porc-