Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/168

Cette page n’a pas encore été corrigée


i6o

SANSONNET

SARBATAINE

enfans. » I, 65 et IV, 107. Voir

I, 108, II, 15. «… les Pies furent felonnement occifes, iuf- ques nu nombre de 2589362109 fans les femmes & petis enfans : c’eft À dire, fans les femelles & petitz piaux… « III, 187.

Sa nsfa vite, sans poinct de fa ni te. Voir Fanltc.

Sans mot dire. Voir Dire, Mol.

Sans queue. Voir Monsieur.

Sans rien faire. « Donne ordre qu’ilzne viuenten gentilzliomes : de leurs rantes,/aHS rien faire. »

II, 155 et IV, 247. Complément sous-entendii.

Voir Poiirboiillir.

Sansonnet. Voir Misle.

Santonicque. Plante. Voir Foenii.

Sanxion. Voir Mysle.

Sanxir (Sancire, ratifier). «… la fuperftitieufe ftupidité des gens mariez, qui ont fanxi & prelU obeiflance à telles tant malignes & barbaricques loigs. » II, 222.

Saoul, Sou. Sou comme un An- gloys. « Au moins (difoit il) pour le iourd’huy ne couftera il gueres à fon houfte, fi d’auen- ture il mouroit ai n fi /oh comme vu Attgloys. » I, 61.

Avec un adjectif possessif. «… tu parleras ton fou, quand ceftuy cy aura acheué. » I, 272. « Laiflbns icy ce fol enraigé… rauall’er tout fon faonJ… » II, 124. «… le Duc de l’ouraine n’a en tout fon reuenu de quoy fon faoul de lard manger… »

III, 27. Voir Benoist. Saouler. «… ie ne m’en peux

en rien faouler : mon eflomacli brait de maie rage de faim… » III, 125.

Saper (Sapere, être avisé, habile). «… voulant /n/cr plus que l’a- nime vale… » III, 280.

Saphiz. Saphirs. Voir Marche.

Saphran, Sapphran, Zaphran.

«… comme diiîl Auicenne du

^apbran, lequel tant efiouift le

cœur qu’il le defpouille de vie… » I, 45. « C’eft croy ie fapphran d’Hibernie. Ho, ho, hie. C’ef^ fapphran d’Hibernie. »

II, 510. Voir Cinnamome, Nar- cisse,

En estre au saphran. Être in- solvable. «… le paouure home par iuftice feut condemné à pnj’er les eftoffes de tous fes challans : & de prsefent en ejl nu faphran. » II, 452. Voir Sa- frane.

Sapience. « Et paruiendra à degré fouuerain de fnpience, s’il eft bien inftitué. » I, 57. «… fi l’imaige de fcience & fapience eftoit corporelle & fpeâable es yeulx des humains… » 306. «… la perfeftion indicible de la fapience diuine… » II, 9. « Ainfi eft vierge dide Pallas DéefTe de Sapience… » 153. «… l’amy de fapience… » III, 49. «… tous Philofophes & fages Antiques à bien feurement & plaifamment parfaire le che- min de la congnoiflance diuine & chafi"e de fapience, ont eftimé deux chofes neceftaires, guyde de Dieu, & compagnie d’hom- me. » 180. Voir Amateur, Fine, Malivole, Moufle.

Sapper. «… i’ay par fy long temps ieufné que les ieufnes m’ont fappè toute la chair… »

III, 13.

Sapphran. Voir Saphran.

Saraeovytes, Sarrabovites. Sa- rabaïtes, moines déréglés, héré- tiques. «… home, qui… à la fainde foy conuertifle les mef- creans Turcs, luifz, Tartes, Mofcouites, Mammeluz & Sar- rabouites ? » II, 457-458. Voir Escargot, Molester.

Sarbataine. Sarbacane. « La luette,